Bonnes nouvelles du Mali - Mairie de Hauterive

Aller au contenu
Associations - Culture - Loisirs > Pays d'Escurolles - Lac Koboro
Bonnes nouvelles en provenance du Mali !

Décentralisée à Hauterive, la réunion de la commission agricole du Comité de Jumelage Allier-Niafunké s'est déroulée en présence de Mohamed Ag Ahmed, maire de Soumpi au Mali. Il est venu leur donner des nouvelles rassurantes en provenance des villages jumelés avec le Bourbonnais.

"Nous avons la paix, mais l'insécurité demeure, a-t-il assuré aux membres de la Commission présidée par Michel Martin. Ce qui agite principalement l'actualité et menance la sécurité, ce sont essentiellement des faits de banditisme.

Les mouvements de rébellion se sont, eux, éloignés. En dehors donc de ces troubles sporadiques, toutes les communes du cercle de Niafunké sont opérationnelles. A part le secteur financier, les écoles sont ouvertes, les centres de santé aussi, les marchés fonctionnent. Tout va bien !"

Un constat également relayé par quelques-uns des membres de la commission agricole en contact régulier avec leur jumeau malien. "C'est dommage car ici en France on n'a pas cette vision des choses. Toutefois, la France, engagée militairement, ne peut se permettre d'inviter ses ressortissants à retourner en territoire malien".

Sans pouvoir se rendre sur place, la commission agricole s'est prononcée pour le maintien de l'aide avec un budget passé de 8 000 à 4 000 €. "il est important que nous soyons tenus informés de l'avancement des projets que nous allons aider, a insisté Michel Martin qui s'est fait l'écho des propos de Marie-Françoise Lacarin, présidente du Comité de Jumelage. Par ailleurs, et selon aussi le souhait de Mohamed Ag Ahmed, notre aide devra être faite à destination du maraîchage, du jardinage et de l'élevage de petits animaux."
27 juillet 2015

Plus d'informations :
http://www.escurolles-koboro.org



Retourner au contenu