Compte rendu Copil TAP janvier 2016 - Mairie de Hauterive

Aller au contenu
Enfance - Jeunesse > Temps d'Activités Périscolaires
TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES
2015 – 2016

Compte rendu du Comité de Pilotage
Lundi 25 janvier 2016

Présents : V. BIAGINI – C. BRUN - J.L. CHAMPREDON - D. CORRE – P. GUERRIER - D. JOURDAN – M. MORGAND
Mme ATRUX (Association des Parents d’Elèves) – M. CHAMPREDON (Ligue de l’Enseignement) – J.L. MAYOUX (Ping Pong Club Hauterivois)
Mme Catherine PERROUSSET
Absent excusé : C. GOUTTE FANGEAS

Didier CORRE, maire, souhaite la bienvenue aux participants au Copil et les remercie de leur présence.

1/ Bilan Période 2 (vacances Toussaint/vacances Noël 2015)

En ce qui concerne le groupe des Maternelles : les séances se sont bien déroulées, pas de souci particulier, sauf avec un enfant difficile qui n’écoute pas les consignes et se montre très provocateur envers les adultes). Peu d’activités manuelles ont été réalisées, par contre beaucoup d’activités jeux, chants et danses.

En ce qui concerne l’atelier lecture : très bonne première expériences pour les enfants et les intervenantes. L’atelier plait beaucoup aux enfants.

En ce qui concerne les Primaires : des ajustements ont été nécessaires pour pallier aux absences pour maladie, de Patricia THAUMIAUD (remplacée par Ophélie LAGARDERE) et de Thierry PREGENT.

Difficultés rencontrées :

- du fait des absences, Ophélie LAGARDERE a dû prendre le groupe de T. PREGENT et n’a pu de ce fait apporter son aide aux autres groupes dont certains étaient composés de 16 à 17 enfants. Catherine PEROUSSET a dû assumer souvent seule l’atelier Patisserie, elle a été aidée par Mme DESMET et par Laura CHEVALIER lorsqu’elle était présente.

- Atelier Marché de Noël : tenu par l’association des parents d’élèves a permis de diminuer le nombre d’enfants par groupes. Quelques difficultés de discipline ont été rencontrées. Il est à noter que certains ateliers ont été annulés à la demande de l’Association des Parents d’Elèves (notamment le Ping-Pong) alors que ni les animatrices, ni le coordinateur des TAP, Marilyne Morgand, n’avaient été prévenus. Thierry Prégent avait en son temps indiqué à Mmes Atrux et Kherroubi que seuls les enfants volontaires participeraient à l’atelier. Mme Atrux intervient en indiquant que ce sont les animatrices qui ont souhaité répartir les enfants dans l’atelier Marché de Noël. Dont acte !

- Mme Champredon s’est retrouvée seule pour l’atelier lecture, du fait de l’absence pour maladie de la 2ème lectrice, et a rencontré quelques difficultés avec un nombre d’enfants trop important pour elle.

Marilyne Morgand souligne que les animatrices ont fait preuve d’adaptabilité et d’autonomie en l’absence de Thierry Prégent et qu’elles méritent d’être félicitées pour leur professionnalisme.

Comparatif de fréquentation des TAP entre septembre/décembre 2014 et septembre/décembre 2015 :

- Pour les Maternelles :
Période 1 2014 : 36 enfants
Période 1 2015 : 33 enfants
Période 2 2014 : 37 enfants
Période 2 2015 : 36 enfants

On peut donc parler de stabilité dans la fréquentation. Le nombre d’animatrice est suffisant, mais nécessaire. Il convient néanmoins d’être vigilent sur le nombre d’enfants présents lors des périodes suivantes.

- Pour les Primaires :
Période 1 2014 : 72 enfants les mardis et 65 les vendredis
Période 1 2015 : 65 enfants les mardis et 55 les vendredis
Période 2 2014 : 74 enfants les mardis et 66 enfants les vendredis
Période 2 2015 : 69 enfants les mardis et 69 enfants les vendredis

Moins d’enfants ont participé aux TAP, surtout sur la première période. Le nombre d’animateurs est suffisant et nécessaire pour palier aux absences ou aider les groupes importants et les activités spécifiques. Le nombre d’ateliers (5/6) permet d’avoir des effectifs de 15 enfants maximum. Le nombre d’enfants par groupe, diminuant cette année, permet aux animateurs de mener leurs activités et avec plus de qualité. L’atelier aide aux devoirs attirant trop peu d’enfants sera donc supprimé.

2/ Bilan financier

Budget matériel : 886,62 € (dépenses) pour un budget de 1 000 € en 2015.
Pour 2016, 153,81 € de dépense, le budget de 1.000 € devrait être suffisant.
Budget intervenants extérieurs (hors associations communales) :
1 199,60 € de dépenses pour un budget de 1 360 € en 2015
Pour 2016, 1 010 € de dépenses prévues jusqu’en juin 2016. Le solde de 350 € serait dépensé pour intervention en direction des Maternelles pour le début d’année scolaire 2016-2017, si le budget reste identique. Nous sommes dans l’attente du devis du RCV athlétisme.

Budget associations : 530 € dépensés pour un budget de 540 €. Pour l’année 2015-2016, la participation des associations nécessitera une augmentation de budget, à ce jour 790 € de dépenses prévues.

3/ Programmation fin d’année scolaire

La fin d’année scolaire (mars à juin 2016) pourrait être délicate pour l’équipe d’animation en raison des absences maladies.

Le remplacement de T. Prégent est difficile à compenser du fait de ses arrêts de travail à la semaine.
Pour les Maternelles : 3 animatrices sont nécessaires, ainsi que Mme Champredon pour l’atelier lecture des mardis. Pour les vendredis, la présence de Laura Chevalier permettra d’être en nombre suffisant. En son absence, Marie Noëlle Bénant Soubry, remplaçante de Patricia Thaumiaud pourra apporter son aide.
Pour les primaires, Patrica Thaumiaud ou Marie Noëlle Bénant Soubry apporteront leur aide les mardis au groupe qui en aura le plus besoin (fonction des effectifs). Il reste à trouver un remplaçant à Thierry Prégent pour la prise en charge de son groupe. Pour les vendredis, l’atelier musical se déroule de 15 h 15 à 16 h, Catherine Pérousset accompagnera Sophie Taraschini de Musiques Vivantes et prendra en charge le groupe de 16 h à 16 h 30.

Une réunion sera programmée avec les animatrices, la semaine du 8 au 12 février 2016. Les fiches d’inscription pour la période 4 ont été distribuées ce jour avec un retour souhaité au plus tard le 5 février 2016.

Pour la période 5, du 25 avril à la fin de l’année scolaire, les activités proposées restent à valider. Pour l’activité Football, nous contacterons Julien Belisario, et prendrons également contact avec les Sapeurs Pompiers de St Yorre qui doivent assurer 4 séances avec 16 enfants de cycle 3.

4/ Questions diverses

Monsieur le Maire fait un rappel sur le règlement des TAP : les enfants qui fréquentent régulièrement les TAP sont inscrits en priorité aux activités proposées selon leurs souhaits. Les TAP ne sont pas une garderie.
Jean-Luc Mayoux – Ping Pong : les enfants sont contents de participer.

Un remerciement est adressé à M. Saux qui assure les déplacements vers la salle de ping-pong en l’absence de V. Biagini, tel qu’il s’était engagé à le faire lors du Copil TAP de septembre 2015.

Monsieur le Maire indique que le Conseil des Ecoliers a commencé à travailler, que les enfants ont beaucoup d’idées.

Les questions diverses étant terminées, Monsieur le Maire souhaite intervenir à propos d’un courrier reçu en lettre recommandée avec accusé de réception de l’Association des Parents d’Elèves.

Les propos tenus dans ce courrier, non signé, mettent en cause l’absence de Thierry Prégent, l’absence de réactivité du Maire et de la Municipalité. Il rappelle que tout a été mis en oeuvre pour pallier à son absence, des réunions régulières ont été tenues avec les animatrices, les plannings ont été revus afin qu’aucun enfant ne soit laissé de côté. Il remercie Marilyne Morgand pour le travail effectué dans le cadre de la coordination des TAP ainsi que tous les bénévoles, associations, employés communaux, équipe municipale pour leur dévouement et l’aide apportée pendant cette période difficile.

Il rappelle par ailleurs que la cantine scolaire, n’est pas une activité périscolaire et que ce n’est pas à l’Association des Parents d’Elèves de se mêler de son organisation.

Il note que chaque fois qu’une réunion est organisée, tant au niveau de la cantine, que des Copil TAP, que du Forum des Associations, on peut constater l’absence de l’Association des Parents d’Elèves.

L’Association des Parents d’élèves est la seule association qui pose des problèmes, et qui ne génère aucune forme de communication. Il indique qu’il y avait déjà eu des problèmes en juin 2015 lors de l’organisation de la kermesse et qu’une réunion s’était tenue à son initiative afin de régler les choses, ce qui prouve qu’avec un peu de bonne volonté on peut arriver à un résultat. L’association est la seule qui considère que les actions de la municipalité sont un dû !

Mme Atrux indique que les membres travaillent et ne peuvent être présents. Monsieur le Maire rappelle que sa porte « est ouverte » et qu’il est facile de prendre un rendez-vous les jours et heures qui conviennent à la majorité.

Mme Atrux indique qu’elle ne savait pas qui était le coordinateur des TAP en l’absence de T. Prégent et qu’elle n’a jamais vu personne à l’école.

Monsieur le Maire indique que D. Jourdan est présent régulièrement à l’école. M. Morgand indique que depuis l’absence de Thierry, elle est présente une fois par semaine à l’école et que depuis début janvier elle est présente également tous les vendredis après-midi.

Quand à la forme du courrier, Monsieur le Maire indique qu’il était en Mairie le jour où l’association avait tenu sa réunion et qu’il était facile de venir lui parler.

Mme Atrux indique que l’objet de leur réunion ne concernait pas le courrier et indique qu’elle doit quitter la séance, devant récupérer ses enfants (18 h 45).

Monsieur le Maire rappelle que pour l’instant les TAP sont gratuits et que nous faisons tous des efforts pour le bien des enfants.

En ce qui concerne les cours d’EPS assurés par Thierry Prégent, du fait de son absence, ils ne sont plus assurés car il faut impérativement un professeur d’EPS répondant à la réglementation et ayant les diplômes requis. Ces cours ne sont pas obligatoires et ne relèvent que de la bonne volonté de la Municipalité qui en a fait le choix pour le bien des enfants.

Il indique qu’une réunion a été programmée avec l’Association des Parents d’Elèves et sa Présidente, le jeudi 28 janvier 2016 à 18 h 30 en Mairie, afin de régler le problème et qu’il se fera le porte parole du Conseil Municipal, du personnel municipal, des personnes qui travaillent au sein du Comité de Pilotage des TAP, et des bénévoles des associations qui oeuvrent pour le bénéfice des enfants et pour lesquels il n’est pas question de minimiser leur rôle auprès des enfants.

La séance est levée à 19 h 21.
Retourner au contenu