La victoire - Mairie de Hauterive

Aller au contenu
Publications - Liens > Dossiers thématiques > Seconde Guerre Mondiale

Le 6 juin 1944, le débarquement allié sur les plages normandes marque la première étape de la libération du territoire français. Une bataille féroce se déroule pendant deux mois en Basse-Normandie.


Les plages du débarquement
Les forces allemandes occupant le reste du territoire français en profitent pour battre en retraite vers le nord, mais, désormais, c'est presque toute la France qui se trouve libérée. La 1ère armée du Général de Lattre de Tassigny remonte la vallée du Rhône pour venir libérer Lyon et la Bourgogne ;

Au même moment, le 24 août, Paris était libéré par la population insurgée contre l'occupant et soutenue par les chars de la 2ème division blindée du Général Leclerc.

L'été 1944 voit la libération de la majeure partie du territoire en même temps que les excès commis par certains au nom de l'"épuration". La victoire a cependant un goût amer, plusieurs maquis importants, celui des Glières ou celui du vercors notamment, ayant été détruits à la veille de la Libération.
A la fin de l'été, l'ennemi occupe encore l'Alsace et s'accroche aux Vosges. C'est en novembre que Leclerc lance sur Strasbourg un raid audacieux couronné de succès. La libération de l'Alsace obtenue, l'armée française participe aux derniers combats en Allemagne du Sud, jusqu'à la signature, le 8 mai 1945, à Reims et à Berlin, de l'armistice : c'est une capitulation sans conditions de l'Allemagne hitlérienne.

Les 30 grandes dates de la Seconde Guerre Mondiale

Retourner au contenu