Les grandes dates de la Révolution Française - Mairie de Hauterive

Aller au contenu
Publications - Liens > Dossiers thématiques > 14 juillet 1789 - La Révolution Française

Les grandes dates de la Révolution Française


1774-1792 : règne de Louis XVI
1774-1776 : Ministère de Turgot
1774 : Edit de libre circulation des grains
1775 : Guerre des Farines
1776 : proclamation de l'indépendance des treize colonies anglaises d'Amérique. Démission de Malesherbes
1776 : abolition des corvées et suppression des corporations
1776-1781 : Necker directeur général des Finances
1778 : intervention française aux côtés des insurgés américains. Projet de création d'assemblées provinciales
1778 : Bataille d'Ouessant
1779 : La Fayette obtient l'envoi de l'armée de Rochambeau



1780 : abolition de la question préparatoire (la torture)
1781 : capitulation anglaise à Yorktown
1781 : "compte rendu au roi" de Necker qui quitte alors ses fonctions. Edit de Ségur réservant les grades d'officiers aux nobles de vieille souche
1782 : défaite navale de Saintes. Succès de Suffren dans l'océan Indien
1783 : Traité de Versailles. Calonne aux Finances
1785 : Affaire du collier de la Reine
1786 : Fondation par Brissot de la Société des Amis des Noirs
1787 : octroi de l'état-civil aux protestants. Renvoi de Calonne. Loménie de Brienne le remplace et finit par renvoyer les notables
1787-1788 : Assemblée des Notables
1788 : Lamoignon ne peut imposer une nouvelle réforme des parlements
Juin 1788 : Réunion des Etats du Dauphiné. Journée des Tuiles à Grenoble
Août 1788 : rappel de Necker. Convocation des Etats Généraux pour le printemps suivant
Décembre 1788 : doublement du Tiers
1789 : élection des représentants des différents ordres aux Etats. Rédaction des cahiers de doléances (février à mai)
5 mai 1789 : ouverture à Versailles des Etats Généraux
20 juin 1789 : serment du Jeu de Paume
27 juin 1789 : le roi ordonne au clergé et à la noblesse de se joindre au Tiers
9 juillet 1789 : les Etats se proclament Assemblée Nationale Constituante
11 juillet 1789 : renvoi de Necker
12 juillet 1789 : émeute à Paris. Formation, le 13, d'une municipalité révolutionnaire et d'une garde nationale
14 juillet 1789 : prise de la Bastille
17 juillet 1789 : le roi se rend à Paris et rappelle Necker
15 juillet au 6 août 1789 : la "Grande peur" se répand dans toutes les campagnes françaises
4 août 1789 : nuit de l'égalité. L'assemblée vote la disparition des privilèges, la fin des ordres et l'égalité de tous devant la loi
26 août 1789 : déclaration des droits de l'homme
5 et 6 octobre 1789 : journées d'octobre. Retour du roi à Paris
16 octobre 1789 : l'Assemblée vient s'installer aux Tuileries


Les Tuileries


2 novembre 1789 : mise à la disposition de la nation des biens du clergé
décembre 1789 : formation de la Société des amis de la Constitution qui se réunissent au club des Jacobins


Une séance au club des Jacobins en 1791 dans la bibliothèque des Dominicains
Alexandre de Lameth préside tandis que Mirabeau prononce un discours


12 juillet 1790 : constitution civile du clergé
14 juillet 1790 : fête de la Fédération
27 novembre 1790 : Serment civique exigé des écclésiastiques
juin 1791 : loi Le Chapelier
mars 1791 : Pie VI condamne la Constitution civile du clergé
21 juin 1791 : le roi en fuite est arrêté à Varennes et ramené à Paris le 25 juin 1791


Arrestation à Varennes


17 juillet 1791 : fusillade du Champs de Mars



12 septembre 1791 : annexion d'Avignon et du Comtat Venaissin
1792 : l'Assemblée législative vote la déclaration de guerre au "roi de Bohême et de Hongrie", c'est à dire à l'empereur d'Autriche qui va bénéficier de l'aide de la Prusse (le 20 avril)
20 juin 1792 : la foule parisienne envahit les Tuileries


Le peuple face à Louis XVI, coiffé du bonnet phrygien, aux Tuileries


1er août 1792 : le manifeste de Brunswick est connu à Paris
10 août 1792 : prise des Tuileries à l'appel de la Commune insurrectionnelle, qui obtient de l'Assemblée la déchéance du souverain et la nomination d'une commission exécutive provisioire dirigée par Danton et Roland


Danton


19 août 1792 : désertion de La Fayette
2-7 septembre 1792 : massacres de Septembre dans les prisons parisiennes
20 septembre 1792 : victoire de Valmy sur les Prussiens
21 septembre 1792 : la Convention vote l'abolition de la royauté
25 septembre 1792 : proclamation de la République française "une et indivisible"
6 novembre 1792 : Victoire de Jemmapes sur les Autrichiens
21 janvier 1793 : exécution du roi



février-mars 1793 : première coalition
mars 1793 : début du soulèvement vendéen
10 mars 1793 : création du tribunal révolutionnaire
31 mai et 2 juin 1793 : liquidation de la Gironde
11-24 juin 1793 : Rédaction de la Constitution de l'An I
13 juillet 1793 : Assassinat de Marat


Assassinat de Marat par Charlotte Corday

23 août 1793 : Décret de la levée en masse
Septembre 1793 : début de la dictature du Grand Comité du Salut Public
17 septembre 1793 : loi des suspects
29 septembre 1793 : loi du Maximum général
5 octobre 1793 : calendrier révolutionnaire
10 octobre 1793 : proclamation du gouvernement révolutionnaire jusqu'à la paix
15-16 octobre 1793 : victoire de Wattignies
16 octobre 1793 : éxécution de Marie Antoinette



Exécution de Marie Antoinette

17 octobre 1793 : défaite des vendéens à Cholet
13 décembre 1793 : défaite de l'armée catholique et royale au Mans
23 décembre 1793 : échec définitif de l'armée catholique à Savenay
1794 : abolition de l'escalavage en février
26 février et 3 mars 1794 : décrêts de Ventôse
24 mars 1794 : Liquidation de Hébert et de ses partisans
5 avril 1794 : éxcution de Danton et des "Indulgents"
7 mai 1794 : Loi instituant le culte de l'Etre suprême
10 juin 1794 : loi du 22 prairial instituant la "Grande terreur"
26 juin 1794 : victoire de Jourdan à Fleurus
27 juillet 1794 : chute de Robespierre
12 novembre 1794 : fermeture du Club des Jacobins
1795 : Pichegru surprend la flotte hollandaise prise par les glaces
1er avril et 20 mai : écrasement définitif du mouvement révolutionnaire à Paris où les sections sont désarmées. L'armée est désormais l'arbitre de la situation
5 avril 1795 : Traité de Bâle avec la Prusse
16 mai 1795 : Traité de la Haye avec la Hollande
8 juin 1795 :mort de Louis XVII au Temple
22 juillet 1795 : Traité de Bâle avec l'Espagne. Echec de la tentative de débarquement royaliste à Quiberon
30 août 1795 : décret des Deux-Tiers
5 octobre 1795 : Bonaparte brise la tentative d'insurrection royaliste.
26 octobre 1795 : séparation de la Convention Thermidorienne



Retourner au contenu